Dossiers

Places d’apprentissage: cette crise qui n’a pas eu lieu

En 2020, la pandémie de Covid-19 a entraîné une forte baisse de la performance économique en Suisse, sans pour autant porter atteinte au marché des places d’apprentissage. En regardant en arrière, et au-delà de nos frontières, on voit bien que cela n’avait rien d’une évidence.

Dossiers

Quelque 240 métiers pour entrer de plain-pied dans le monde du travail

Rien de tel que la formation professionnelle pour assurer la relève en spécialistes et en cadres qualifiés. Les clés de son succès sont multiples : perméabilité, adaptation au marché du travail, flexibilité et apprentissage tout au long de la vie, sans oublier la collaboration entre les partenaires de la formation professionnelle.

Dossiers

L’importance de la formation professionnelle pour le marché suisse du travail

La formation professionnelle contribue au bon fonctionnement du marché suisse du travail. En raison de sa proximité avec ce dernier, elle présente l’avantage de s’adapter rapidement à l’évolution de la situation. Au cours des dix dernières années, on a observé un relèvement du niveau de qualification avec davantage de diplômes de degré tertiaire.

Dossiers

Adapter les métiers aux exigences de l’économie

Le monde du travail évolue constamment et, avec lui, les exigences posées aux professionnels. En Suisse, les contenus des apprentissages sont réexaminés et actualisés au minimum tous les cinq ans, selon un processus clairement réglementé par la loi et qui s’applique également lors de la création d’une nouvelle profession.

Dossiers

«Les apprentis sont productifs dès leur formation»

La formation professionnelle interne est importante chez Swisscom, car elle contribue à pallier la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, comme l’indique Marc Marthaler, responsable de la formation professionnelle chez Swisscom. Il explique en outre que les coûts de formation des gestionnaires du commerce de détail, des médiamaticiens et des employés de commerce sont rapidement amortis.