Rechercher

Les conséquences économiques de la révision de la loi sur les entraves techniques au commerce

Les entraves techniques au commerce, tout comme les droits de douane et les restrictions quantitatives, mènent à un isolement des marchés nationaux, empêchant ainsi les économies d'échelle. La concurrence et l'innovation ne peuvent pas pleinement jouer leur rôles; parallèlement, les intrants et les biens de consommation renchérissent. L'industrie suisse d'exportation, quant à elle, est pénalisée par le fait de devoir adapter ses produits avant de les exporter. Le principe du «Cassis de Dijon» doit notamment être introduit dans la loi sur les entraves techniques au commerce (LETC). Sa révision fait partie d'un train de mesures qui promet des gains économiques annuels se chiffrant en milliards de francs.
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on whatsapp

Les conséquences économiques de la révision de la loi sur les entraves techniques au commerce