Rechercher

La crise financière et le facteur temps

Les perturbations que la crise des «subprimes» aux États-Unis a déclenchées sur les marchés du crédit et des capitaux se sont transformées en une crise financière aux conséquences dramatiques et profondes. Les causes en sont largement connues, les conséquences sont complexes et leur étendue ne peut pas encore être définitivement appréhendée. Tous les acteurs se sont enrichis d'expériences incitant à la réflexion. Même si la crise est à moitié résolue, les différents aspects de son évolution historique méritent qu'on y jette un regard. Le facteur temps constitue le trait d'union des considérations qui suivent.
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on whatsapp

La crise financière et le facteur temps