La Vie économique

Plateforme de politique économique

Remarque: pour afficher la version en PDF complète et correcte, cliquez ici.

Le canton de Berne entend promouvoir la conciliation entre travail et famille. Pour que cela ne reste pas une simple déclaration d’intention, des mesures concrètes doivent être prises. C’est pourquoi la Direction cantonale de l’économie publique a lancé début 2010 un programme d’action «Conciliation» à l’intention des petites et moyennes entreprises (PME). La nouvelle plate-forme Internet du Secrétariat d’État à l’économie (Seco) a été d’une grande utilité dans la préparation du projet.

La conciliation entre travail et famille est un thème clé aussi bien dans le débat sur l’égalité que dans la politique économique et sur le marché de l’emploi. C’est pourquoi le canton de Berne s’engage activement dans ce domaine. Il a pris des mesures à plusieurs niveaux pour favoriser un meilleur équilibre entre vies professionnelle et privée:1. L’offre de structures d’accueil parascolaire et extrafamilial s’est fortement développée ces dernières années. Le canton de Berne dispose actuellement d’environ 3000 places dans des foyers de jour. Des écoles à horaire continu sont en train de se mettre en place.2. À partir du printemps 2010, un site Internet bilingue (français/allemand) fournira des informations sur le thème de la conciliation et sur les structures d’accueil disponibles dans le canton de Berne. Il s’adressera aux parents, aux communes, aux entreprises et aux autres milieux intéressés.3. En tant qu’employeur, le canton de Berne veut faire sienne la devise «Famille ET travail». C’est pourquoi il a confié au centre UND Activité familiale et professionnelle pour hommes et femmes le contrôle complet de neuf de ses champs d’activité. 4. Les bureaux de l’égalité des cantons de Berne, Zurich et Lucerne, le centre UND ainsi que le Bureau fédéral de l’égalité ont développé conjointement le matériel d’information «Gemeinsam Regie führen» (www.gemeinsam-regie-führen.ch). Les couples y trouvent des conseils et des renseignements qui les aident à assurer un meilleur équilibre entre leurs activités professionnelles et leur vie privée. Dans les trois cantons concernés, ces documents sont présentés lors des salons du mariage et de la famille.

Inciter les entreprises à créer des conditions de travail favorables aux familles

Les PME sont toujours plus nombreuses à tenter de concilier travail et famille. C’est, toutefois, un domaine qui fait cohabiter conception individuelle de la vie, évolution de la société et attentes de l’économie, laquelle a besoin de travailleurs qualifiés et motivés. En théorie, personne ne conteste le bien-fondé d’une telle attente. Les choses se corsent lorsqu’il s’agit d’y répondre dans le monde réel du travail. Le beco Economie bernoise a donc reçu le mandat d’élaborer un projet incitant les entreprises à se pencher sur ce thème. La question consiste à savoir comment le remplir.La nouvelle plate-forme d’information du Seco s’est avérée très utile. Nous y avons trouvé sans peine et rapidement un aperçu des mesures déjà prises par d’autres cantons en faveur de l’économie. Celui d’Argovie, qui a lui aussi réalisé une campagne auprès des PME, a tout particulièrement retenu notre attention.

Pas seulement une comparaison entre cantons

Début 2010, la Direction de l’économie publique du canton de Berne a lancé son programme d’action «Conciliation» à l’intention des entreprises qui emploient vingt à cinquante collaborateurs. Les PME participantes bénéficient d’un test gratuit: le centre UND évalue leur situation en matière de conciliation et dresse un état des lieux. Dans un rapport adressé à la direction, il formule ensuite des recommandations et propose des mesures appropriées. La décision de les mettre en œuvre relève de l’entreprise. Une fois ces évaluations terminées, la Direction cantonale de l’économie publique organisera des tables rondes réunissant les firmes participantes, afin que celles-ci puissent échanger leurs expériences.Grâce à la plate-forme très conviviale du Seco, nous avons pu mener des recherches axées sur les groupes cibles. Il ne s’agissait pas seulement de recenser des bonnes pratiques et d’effectuer une analyse comparative: «Que font les autres cantons (de mieux que nous)?». Ce site nous permet d’avoir une vue d’ensemble du canton de Berne et de mettre nos expériences à la disposition des autres.Outre le contenu utile de la plate-forme – et donc indirectement le classement des cantons en matière de conciliation –, l’importance accordée par le Seco au traitement de ce thème est en soi un signal positif. Cela profitera certainement au programme d’action bernois.

Encadré 1: Évaluation de la situation en matière de conciliation dans les PME du canton de Berne Autres renseignements: Irene Wuillemin-Nusselt, cheffe de projet, beco Economie bernoise, irene.wuillemin-nusselt@http://vol.be.ch; tél: 031 633 57 74.

Cheffe du secteur Bases de la politique économique, beco Economie bernoise, Berne

Cheffe du secteur Bases de la politique économique, beco Economie bernoise, Berne