La Vie économique

Plateforme de politique économique

Remarque: pour afficher la version en PDF complète et correcte, cliquez ici.

Engagée depuis le 1er février 2009 au Service de l’enfance et de la jeunesse (SEJ) pour soutenir les communes dans la réalisation de projets d’accueil parascolaire et assurer la coordination de l’offre au niveau cantonal, j’utilise quotidiennement la plate-forme d’information «Conciliation travail-famille». Celle-ci représente pour mon travail un outil central, permettant un accès rapide aux informations clés mises à dispositions par les cantons. Elle facilite par ailleurs les comparaisons intercantonales et fournit des exemples de réalisations concrètes pouvant servir de modèle.

Un accès rapide et simple aux différentes législations cantonales en vigueur

Un des points forts de cette plate-forme est de réunir, sur un seul site, les diverses directives cantonales et cadres de référence régissant le domaine de l’accueil extrafamilial. La plate-forme se concentre sur les documents clés et assure une présentation uniforme pour chaque canton. Elle permet aux utilisateurs de ne pas se perdre dans un flot d’informations trop diversifiées et de mieux se représenter, pour chaque région, la répartition des compétences canton-communes. La possibilité de créer des tableaux autour de thèmes précis, tels que la formation du personnel, les taux d’encadrement, les locaux ou encore la sécurité, facilite l’accès à une vue d’ensemble du dispositif et favorise les possibilités de comparaisons intercantonales.La plate-forme représente notamment une source de documentation précieuse pour le travail d’élaboration de normes et recommandations actuellement assuré par le SEJ dans le domaine des accueils parascolaires. Ce travail, qui a débuté suite à l’entrée en vigueur dans le canton de Fribourg du règlement du 17 mars 2009 sur l’enfance et la jeunesse et qui est actuellement en cours de finalisation, demande non seulement de disposer d’informations détaillées sur les offres existant dans le canton (un état des lieux a à cet effet été mené au niveau cantonal), mais également d’avoir de bonnes notions des directives élaborées par les autres cantons. En centralisant les données, la plate-forme a permis un gain de temps considérable lors de la recherche d’informations.

Des comparaisons possibles entre les différentes formes d’accueil extrafamilial

Les différentes formes d’accueil extrafamilial (crèches, accueils parascolaires, assistantes parentales/familles de jour) font non seulement l’objet de chapitres particuliers, mais sont également présentées de manière groupée grâce à l’onglet «Vue d’ensemble des structures d’accueil». La plate-forme donne la possibilité de créer des tableaux interactifs, réunissant ces diverses formes d’accueil autour de critères précis: autorisations et surveillance, réglementation, financement, coût pour les parents, collaboration, évaluation, etc. Au travers de cet onglet, la plate-forme permet de mieux se rendre compte des spécificités propres à chaque type d’accueil. La thématique y est représentée globalement, ce qui permet de mieux envisager les synergies possibles entre les différentes prestations d’accueil existantes.

Des exemples concrets de projets mis en œuvre par les communes

En plus d’une documentation «officielle», la plate-forme présente des réalisations concrètes assurées par différentes communes. Les exemples présentés sont variés, tant au niveau des formes de collaborations que des synergies créées entre les différentes prestations d’accueil. Chacun d’entre eux est accompagné d’une présentation détaillée, qui expose les objectifs, le groupe cible, les particularités, le coût, les modalités de financement ainsi que le rôle assuré par les communes. On trouve également des informations pratiques sur les démarches entreprises pour assurer la mise en œuvre et le développement du projet.La plate-forme permet ainsi aux partenaires intéressés de trouver des modèles novateurs, mis en œuvre dans différentes parties de notre pays, au sein de communes aux profils variés (communes rurales et d’agglomération, de petite et de moyenne tailles, francophones et germanophones).

Collaboratrice scientifique chargée de la coordination des questions touchant à l’accueil extrafamilial, Service de l’enfance et de la jeunesse du canton de Fribourg

Collaboratrice scientifique chargée de la coordination des questions touchant à l’accueil extrafamilial, Service de l’enfance et de la jeunesse du canton de Fribourg