Rechercher

Les promoteurs des monnaies virtuelles estiment que le bitcoin, créé en 2009, constitue une innovation qui pourrait affranchir les consommateurs de leur dépendance envers le système financier. Des avis plus critiques lui reprochent d’être un support idéal pour les activités criminelles et de favoriser la spéculation. Dans un rapport publié le 25 juin dernier, le Conseil fédéral fait le point sur l’importance des monnaies virtuelles ainsi que sur les attentes et les risques qui leur sont liés. Le présent article explique ce qu’est le bitcoin et comment il se développe dans le monde et en Suisse.
Depuis le début de l’année, Genève et Zurich sont équipées de changeurs automatiques permettant d’acquérir des bitcoins. Sur le plan économique, la monnaie virtuelle demeure un phénomène marginal.