Rechercher

La Confédération prévoit de cofinancer substantiellement les cours de préparation aux examens fédéraux dans la formation professionnelle supérieure. Ses subventions seront versées directement aux participants. Quels effets faut-il attendre de ce nouveau mode de financement? D’une part, la charge financière des candidats aux examens en sera allégée. D’autre part, les employeurs et les prestataires de cours profiteront aussi, indirectement, d’une partie de ces fonds. La demande de cours devrait augmenter en moyenne, mais dans une mesure très différente selon les professions.
Actuellement, les cours préparatoires aux examens fédéraux sont principalement financés par les participants et, dans une moindre mesure, par leurs employeurs. Les subventions de la Confédération seront versées directement aux participants.