Rechercher

Le bas niveau des taux a déclenché en Suisse un « boom » hypothécaire. Or, une étude montre qu'une remontée durable des taux plongerait nombre de nouveaux propriétaires dans de grandes difficultés. À court et à moyen termes, en revanche, cette hausse n'affecterait qu'un petit nombre de ménages.
Les ménages très endettés disposent rarement de réserves pour compenser la baisse du prix des maisons.