Rechercher

En analysant les précédentes phases d’appréciation du franc, on constate que, durant ces périodes, l’industrie perd des emplois au profit du secteur des services. Seules les entreprises pharmaceutiques et horlogères tirent leur épingle du jeu.
Le franc pèse sur les marges. Fabrication de rame chez Stadler Rail, à Bussnang en Thurgovie.