Rechercher

Le marché suisse du travail maîtrise relativement bien les chocs conjoncturels grâce à sa macroflexibilité. Au niveau « micro », cependant, il se classe seulement dans la moyenne, comme le montre une comparaison avec douze pays de l'OCDE, effectuée sur la période 1995–2007. Ainsi, la durée du chômage peut être relativement longue en Suisse.
Un marché du travail flexible assure au salarié qui a perdu son emploi en raison de la conjoncture d'en retrouver un vite.