Rechercher

Dépenses alimentaires en baisse Santé et culture en hausse

Les dépenses consenties par les ménages suisses en matière de consommation se sont beaucoup modifiées en quatre-vingts ans. Ainsi, la part réservée à l’alimentation et au tabac a fortement diminué. Cette tendance se remarque dans tous les pays développés. En contrepartie, les soins de santé, l’hôtellerie-restauration et les autres biens et services sont davantage présents dans les dépenses. La structure des dépenses de consommation évolue à une vitesse toujours plus rapide. C’est pour cette raison que l’indice des prix à la consommation (IPC) est révisé tous les cinq ans.

Proposition de citation: Die Volkswirtschaft / La Vie économique (2017). Dépenses alimentaires en baisse Santé et culture en hausse. La Vie économique, 23. mai.