Rechercher

Dix ans après la réforme de la péréquation financière et de la répartition des tâches, la centralisation a toujours le vent en poupe. Le nombre de tâches communes à la Confédération et aux cantons ne cesse d’augmenter.
Les liens que la Confédération et les cantons entretiennent entre eux s'enchevêtrent toujours plus.