Rechercher

La suppression du cours plancher en 2015 a contraint les exportateurs suisses à réduire leurs investissements et leurs dépenses en R&D dans le pays. Alors que les petites entreprises limitaient leurs projets d’investissement, les grandes sociétés industrielles en délocalisaient une partie à l’étranger.
Les dépenses de recherche auraient crû plus vite sans le choc du franc. Recherche dans le domaine de la construction à ossature bois, à Zurich.