Rechercher

Les besoins énergétiques pourraient diminuer en raison du réchauffement climatique. Les émissions de CO2 s’en trouveraient diminuées et le bien-être des ménages augmenterait.
Une image rare dans quarante ans ? Un feu de cheminée en plein hiver.