Rechercher

Selon une enquête réalisée en Suisse, il n’y a pas d’inadéquation entre les qualifications professionnelles des chômeurs et les profils exigés par les entreprises. Cela n’a pas empêché tant le nombre de postes vacants que celui des demandeurs d’emploi d’augmenter après la crise économique.
Une formation professionnelle de base améliore les chances sur le marché du travail. Apprentie dans une cordonnerie, à Zurich. (Image: Keystone)