Rechercher

La science du comportement offre un nouvel instrument aux gouvernements qui place l’utilisateur au premier plan. Plus de 200 institutions au monde en appliquent déjà les principes.
Au Royaume-Uni, la « Behavioural Iinsights Tteam » a envoyé une circulaire aux médecins afin qu'ils prescrivent moins d'antibiotiques.