Rechercher

Le Conseil fédéral veut freiner la hausse des coûts de la santé par la fixation de prix de référence pour les médicaments dont le brevet a expiré. Une étude table sur des économies de quelques centaines de millions de francs, mais prévoit une détérioration de la sécurité des patients et de l’approvisionnement.
Les entreprises pharmaceutiques pourraient se retirer du marché suisse avec la mise en place d’un système de prix de référence pour les médicaments, ce qui entraînerait une détérioration de la sécurité de l’approvisionnement. (Image: Keystone)