Rechercher

Pour réduire à zéro les émissions de CO2 en Suisse d’ici à 2050, le gaz naturel d’origine fossile devra être remplacé par des sources durables. Le secteur pourrait se reconvertir dans le stockage des surplus de production électrique sous forme de gaz synthétiques.
Une installation de biogaz à Ittigen (BE). Le biogaz pourrait en partie remplacer le gaz naturel, mais le potentiel reste limité. (Image: Keystone)