Rechercher

Deux éléments sont nécessaires pour une tarification efficace de la mobilité : une taxation de toutes les voitures de tourisme en fonction des prestations et l’extension aux carburants de la taxe sur le CO2.
Les voitures occasionnent des coûts externes comme du bruit, des accidents et des dégâts aux sols. Le col de la Maloja, aux Grisons. (Image: Shutterstock)