La Vie économique

Plateforme de politique économique

Situation de l’économie suisse

Le PIB de la Suisse s’est contracté de 2,6 % au premier trimestre 2020. Dans le sillage de la pandémie et des mesures associées, la valeur ajoutée a reculé dans presque toutes les branches des services. Les dépenses de consommation ont largement diminué.

Prévisions conjoncturelles

Le Groupe d’experts de la Confédération prévoit un recul de 6,2 % du PIB pour 2020. La crise du coronavirus frappe l’économie tant du côté de l’offre que de la demande. Dans le contexte d’une reprise modérée, une croissance de 4,9 % (corrigée des événements sportifs) est attendue pour 2021.

Économie mondiale

Au cours du premier semestre, le développement a été marqué par la pandémie du Covid-19 et les mesures d’endiguement. L’économie mondiale a connu l’un des effondrements les plus rapides et les plus importants jamais enregistrés.

Encadrés :

Les conséquences de la crise du Covid-19 sur le marché du travail

En avril, un préavis de réduction de l’horaire de travail avait été approuvé pour environ 36 % de tous les employés en Suisse. Le taux de chômage a fortement augmenté, en particulier dans les secteurs qui ont largement recours au chômage partiel.

Nowcast du PIB suisse à l’aide d’indicateurs haute fréquence

Durant la crise du coronavirus, le recours à des indicateurs dont la disponibilité est quotidienne ou hebdomadaire permet d’évaluer rapidement la perte de valeur ajoutée dans les différents secteurs de l’économie. La production de l’économie suisse a atteint le point le plus bas en avril, avec une chute de plus de 20 %.

L’économie à la croisée des chemins – deux scénarios pour la Suisse

L’économie pourrait se redresser plus rapidement que prévu par le Groupe d’experts de la Confédération, à condition que les mesures sanitaires puissent être rapidement assouplies et que la confiance revienne (scénario 1). D’autre part, une nouvelle flambée de la pandémie pourrait nécessiter des mesures qui restreindraient l’économie, ce qui freinerait la reprise. Les risques pour le système financier augmenteraient (scénario 2).

Les Tendances conjoncturelles complètes sont disponibles ici au format PDF :