La Vie économique

Plateforme de politique économique

De plus en plus d’entreprises cessent leur activité

Le nombre d’entreprises contraintes de fermer (a priori) définitivement leurs portes en Suisse a sensiblement augmenté depuis mars 2020 par rapport à la même période de l’année dernière. C’est ce que révèlent les « appels aux créanciers suite à une liquidation » publiés dans la Feuille officielle suisse du commerce (Fosc). On peut toutefois se demander si cette hausse est imputable à la seule crise du coronavirus, dans la mesure où le nombre d’appels aux créanciers suite à une liquidation a progressé depuis l’automne 2019. En revanche, le nombre de faillites a reculé de 10 %, ce qui peut a priori paraître paradoxal : la crise du coronavirus devrait se répercuter plus tardivement sur les statistiques en raison de la durée des procédures de faillite et de la suspension temporaire de certaines dispositions légales relatives aux faillites. L’esprit d’entreprise ne semble toutefois pas s’affaiblir : le nombre de nouvelles inscriptions au registre du commerce demeure stable. Cette infographie offre une comparaison entre 2019 et 2020 pour la période d’avril à août.