Rechercher

Le bas niveau des taux d’intérêt et la crise du coronavirus augmentent le risque de surendettement des entreprises helvétiques. Heureusement, l’État reste solide.
Un tour d’honneur avec la coupe de champion devant les gradins vides du Wankdorf à Berne : de nombreux clubs sportifs souffrent de la crise du coronavirus. (Image: Keystone)