La Vie économique

Plateforme de politique économique

Situation de l’économie suisse

Le PIB de la Suisse a progressé de 7,2 % au troisième trimestre 2020, après une baisse cumulée de 8,6 % au premier semestre. La demande intérieure et certaines parties du secteur des services ont connu une nette reprise. La reprise économique devrait être interrompue au cours du 4e trimestre. Toutefois, il ne faut pas s’attendre à un effondrement de l’économie.

Prévisions conjoncturelles

Au cours du semestre d’hiver 2020/2021, la deuxième vague de corona pèse sur l’économie suisse. Le groupe d’experts révise donc à la baisse ses prévisions de PIB pour l’année à venir. Si la situation épidémiologique s’améliore, la croissance devrait par la suite nettement s’accélérer. Cependant, l’incertitude reste extraordinairement élevée.

Économie mondiale

L’assouplissement des mesures contre le coronavirus a entraîné des augmentations historiques du PIB dans de nombreux pays au troisième trimestre, à partir des niveaux très bas du trimestre précédent. Au cours de l’automne, la situation épidémiologique s’est détériorée dans de nombreux endroits, de sorte que les mesures d’endiguement du virus ont été renforcées. Cela entrave également le développement économique.

Nouvel indice de l’activité économique hebdomadaire (AEH)

Afin de pouvoir suivre l’évolution économique en temps réel, le SECO publie désormais un indice relatif à l’activité économique hebdomadaire en Suisse sur www.seco.admin.ch/aeh. L’AEH montre que, quand bien même la situation épidémiologique s’est fortement dégradée en octobre, elle n’a pas pour autant été accompagnée d’un effondrement de l’économie.

Les Tendances conjoncturelles complètes sont disponibles ici au format PDF :