Rechercher

Notre engagement en faveur de la formation professionnelle

Directeur, EMCH Ascenseur SA, Berne

Spécialisée dans les installations répondant à des exigences individuelles, l’entreprise EMCH Ascenseurs SA fabrique des ascenseurs en tous genres. Notre offre comprend également la modernisation, la réparation et la maintenance des installations. Active dans le secteur artisanal, notre entreprise emploie actuellement 230 personnes, dont la plupart ont débuté leur carrière en optant pour la voie professionnelle. C’est pour cette raison que nous nous engageons en faveur de la formation professionnelle en offrant chaque année la possibilité à cinq jeunes de commencer un apprentissage chez nous.

Nos apprentis sont formés aux métiers suivants: constructeurs d’appareils industriels avec option fabrication ou montage, constructeurs métalliques, logisticiens, employés de commerce ou dessinateurs-constructeurs. Comme il nous importe d’assurer nous-mêmes la relève, nous nous efforçons également de garder les jeunes dans l’entreprise. En 2022, nos cinq apprentis ont tous achevé leur formation avec succès. Quatre d’entre eux sont employés à titre permanent depuis le mois d’août, tandis que le cinquième a décidé de poursuivre son apprentissage par une formation de maçon dans une autre entreprise. Etant donné qu’il n’existe malheureusement pas d’apprentissage pour devenir monteur d’ascenseurs ou technicien de maintenance, nous faisons appel dans ce domaine à nos constructeurs d’appareils industriels et à nos constructeurs métalliques qualifiés qui connaissent parfaitement le produit grâce à leur formation et qui exercent le métier en tant que professionnels expérimentés venant d’autres horizons.

Il nous importe d’assurer nous-mêmes la relève.

Il n’est pas toujours facile de trouver de nouveaux apprentis. Chez EMCH, nous puisons dans le vivier de talents régionaux et entretenons des échanges réguliers avec les élèves, les parents et les enseignants de la région. Dans la mesure du possible, nous recevons les personnes intéressées pour leur présenter nos places de formation. Dans notre entreprise familiale, la priorité est accordée à l’humain et nous le communiquons aussi à l’extérieur, ce qui est toujours fortement apprécié. La combinaison de formateurs motivés et compétents, d’une part, et d’échanges réguliers avec les futurs apprentis, d’autre part, contribue au succès du recrutement de jeunes professionnels. Et grâce à l’engagement de toutes les parties prenantes, les apprentis restent dans l’entreprise après leur formation et rejoignent ainsi la famille EMCH.

Pour apprendre un métier, il est important d’être habile de ses mains, mais également d’acquérir des connaissances théoriques. Nos formateurs s’engagent beaucoup à cet égard: ils encadrent les apprentis dans les matières scolaires, présentent des méthodes didactiques et évaluent les possibilités de cours d’appui, afin que les élèves en difficulté aient eux aussi une chance de réussir leur apprentissage. Nous permettons en outre à nos employés d’accéder à des postes de cadres ou d’experts techniques, bien que beaucoup n’aient pas complété leur formation professionnelle par des cours de perfectionnement.

Les apprentis sont un atout pour notre entreprise. Versés dans tout ce qui est numérique, ils ont l’habitude de manier les ordinateurs portables et les tablettes et adoptent donc facilement les moyens techniques modernes, ce qui n’est pas toujours le cas des travailleurs qui ont plus d’ancienneté. Une bonne mixité générationnelle et des rapports sains sont la clé de notre succès. Pour cela, il faut tout autant des artisans aux compétences traditionnelles que des travailleurs maîtrisant les outils numériques. Les jeunes moins à l’aise dans le monde numérique peuvent assumer, eux, des tâches manuelles dans la mécanique, la logistique ou la fabrication.

La mue de la formation professionnelle se ressent dans tous les métiers. La réforme de la formation commerciale initiale, par exemple, entrera en vigueur à la rentrée 2023, entraînant un changement profond de la formation professionnelle au sein de notre entreprise. La formation commerciale initiale sera axée encore plus systématiquement sur la pratique professionnelle, préparant ainsi idéalement les jeunes aux grandes tendances de l’économie et de la société telles que la numérisation, la communication et l’interaction, l’apprentissage tout au long de la vie, les activités basées sur les compétences et les activités transversales. Par ailleurs, la nouvelle formation commerciale initiale met l’accent sur le développement des compétences personnelles, sociales et méthodologiques. Lorsque nous choisissons des apprentis, nous tenons à ce qu’ils s’accordent avec notre entreprise. Ce principe ne changera pas avec la réforme.

Proposition de citation: Bernhard Emch (2022). Notre engagement en faveur de la formation professionnelle. La Vie économique, 15. novembre.