Rechercher

Dossiers

La formation professionnelle en constante évolution

La formation professionnelle en constante évolution

Après la réforme de la formation dans le commerce de détail parachevée cet été, celle de la formation commerciale entrera en vigueur l’été prochain. Comment de nouvelles professions sont-elles développées et quel rôle l’économie joue-t-elle dans ce processus?
Mobilité: à quel point l’avenir sera‑t‑il électrique?

Mobilité: à quel point l’avenir sera‑t‑il électrique?

L’Union européenne a posé les jalons de sa politique climatique: la dernière voiture dotée d’un moteur à combustion sera immatriculée au plus tard en 2035. Peut-être que la Suisse empruntera elle aussi cette voie. Mais comment ces voitures rouleront-elles alors que tout porte à croire que le marché de l’électricité sera sous tension?
L’avenir du secteur de la construction

L’avenir du secteur de la construction

Pendant la pandémie de coronavirus, le secteur de la construction a soutenu la conjoncture suisse. Mais dans quelle mesure la hausse des taux d’intérêt et des prix des matières premières freine-t-elle le secteur dans un avenir proche?
Le commerce de nos données

Le commerce de nos données

Les uns entendent conserver toutes leurs données, les autres veulent les utiliser en faisant une bonne action, sans compter que certains les relient entre elles. À qui confions-nous nos données? Et à quelles données pouvons-nous faire confiance?
Où se passe l’innovation?

Où se passe l’innovation?

La Suisse est à la pointe de l’innovation mondiale. Pourtant, les dépenses des entreprises pour la recherche et le développement sont en baisse. Comment cela est-il conciliable?
Le tourisme est vivant

Le tourisme est vivant

Qui a contribué à l’inventer? La Suisse! Le pays mise depuis longtemps sur le tourisme. Mais qu’en disent les locaux? Comment voyage-t-on en cette période de post-pandémie? Et que font les Autrichiens différemment dans le domaine touristique?
L’inflation est de retour

L’inflation est de retour

L’inflation est-elle appelée à durer? Une chose est sûre: le fonctionnement de la planche à billets ou la crise en Ukraine ne l’expliquent qu’en partie.
Économie circulaire: un potentiel pleinement exploité?

Économie circulaire: un potentiel pleinement exploité?

Avec les objectifs climatiques, l’économie circulaire gagne elle aussi en importance. Les responsables politiques suisses élaborent différentes propositions dans ce domaine. Contrairement à l’économie du «tout-jetable», l’économie circulaire vise à limiter la consommation des ressources et la production de déchets. Mais comment s’y prendre?
Prévoyance vieillesse: un sujet qui concerne aussi les jeunes

Prévoyance vieillesse: un sujet qui concerne aussi les jeunes

Si les «milléniaux» sont surtout attachés aux valeurs de liberté et d’épanouissement personnel, la «génération Z» met l’accent sur la sécurité. La prévoyance est donc importante pour les 16-25 ans. Les finances de l’AVS seront-elles suffisantes pour les générations futures?
La Suisse, nation commerciale

La Suisse, nation commerciale

La Suisse gagne un franc sur trois dans le commerce extérieur. Comment y est-elle parvenue? Quelles sont les critiques de la société civile envers la politique économique extérieure de la Suisse? Et que signifient 50 ans de libre-échange entre la Suisse et l'UE? Toutes les réponses dans l’Événement.  
Le virage numérique met les banques au défi

Le virage numérique met les banques au défi

Les nouveaux prestataires bancaires prolifèrent sur le marché : les entreprises actives dans les technologies financières proposent des services plus simples à utiliser, moins chers et disponibles sur téléphone portable. Les acteurs traditionnels comme la grande banque Credit Suisse lancent des offres en ligne. Le Conseil fédéral se penche également sur les bouleversements technologiques qui touchent les marchés financiers. De nouvelles réglementations sont-elles nécessaires pour encadrer les nouveaux prestataires ? Ce numéro fait le tour des tendances actuelles et aborde la question du rôle de l’État.
La Suisse, pays des pharmas

La Suisse, pays des pharmas

Les discussions concernant l’industrie pharmaceutique sont souvent très émotionnelles – plus encore depuis l’éclatement de la pandémie de Covid-19. Le secteur est très important pour la Suisse : il représente plus de la moitié des exportations du pays (sans les métaux précieux). Ce numéro aborde l’aspect idéologique des débats, notamment dans une perspective économique.
Industrie 4.0 : la révolution a-t-elle commencé ?

Industrie 4.0 : la révolution a-t-elle commencé ?

La place industrielle suisse se retrouve sous pression, concurrencée par des produits manufacturés étrangers toujours plus innovants et à forte valeur ajoutée. Comment peut-elle conserver sa compétitivité internationale ? L’une des clés réside dans les nouveaux sites du parc suisse d’innovation, comme celui de Bienne (BE). Ces pôles doivent permettre d’explorer les formes de production du futur – « l’industrie 4.0 ». Mais qu’est-ce que l’industrie 4.0 ? Quels changements demande-t-elle au niveau de la formation ? Et qu’adviendra-t-il ensuite ? Aujourd’hui déjà, des recherches sont menées sur des phénomènes naturels afin de développer les techniques de fabrication de demain.
Le produit intérieur brut sous le feu des critiques

Le produit intérieur brut sous le feu des critiques

L’économie est-elle en phase de récession ? La performance économique de la Suisse est-elle supérieure à celle de ses voisins ? Le produit intérieur brut (PIB) fournit des renseignements à ce sujet. Mais sa valeur augmente également lorsqu’on se casse une jambe : un traitement hospitalier génère en effet de la valeur, ce qui est pris en compte dans le PIB. Cet aspect est notamment critiqué. On reproche également à cet indicateur de ne pas refléter la pollution ou la satisfaction de la population. La réputation du PIB semble s’effriter. À raison ?
Coup de projecteur sur l’immobilier

Coup de projecteur sur l’immobilier

Les prix de l’immobilier résidentiel augmentent. Le coronavirus n’y est pas innocent : le télétravail a stimulé les velléités d’acquérir son propre logement. Mais les placements immobiliers offrent-ils vraiment une « rentabilité miracle » ? Et comment les taux hypothécaires vont-ils évoluer ? Les preneurs d’hypothèque doivent rester vigilants.
Dans les profondeurs des taux d’intérêt

Dans les profondeurs des taux d’intérêt

La Suisse et le monde entier sont confrontés à un contexte de taux faibles. Pour mieux comprendre les mécanismes qui régissent les taux d’intérêt, le Secrétariat d’État à l’économie a commandé plusieurs études : quelles sont les raisons de la baisse des taux d’intérêt ? Quelles sont les conséquences pour l’ensemble de l’économie ? Le taux d’intérêt réel corrigé de l’inflation constitue la variable la plus intéressante, mais ne peut être observé directement. Les taux réels à long terme sont en effet déterminants pour les décisions économiques, notamment pour les investissements.
Réglementation : moins il y en a, mieux c’est ?

Réglementation : moins il y en a, mieux c’est ?

N’avons-nous pas tous le sentiment d’être submergés par les réglementations ? Le droit national de la Suisse compte à lui seul plus de 37 000 pages. Il a enregistré une progression de 46 % entre 2004 et 2020. C’est la raison pour laquelle de nombreuses interventions parlementaires exigent une déréglementation, une réduction des coûts de la réglementation et un allègement de la charge qui pèse sur les entreprises. Mais est-ce possible ? Et souhaitons-nous vraiment une réduction de la densité normative ?
Obligation d’annonce : quel bilan ?

Obligation d’annonce : quel bilan ?

En 2014, la population suisse acceptait d’une courte majorité l’initiative « Contre l’immigration de masse ». Une obligation de communiquer les postes vacants a ainsi été introduite en 2018 pour les professions qui présentent un taux de chômage élevé. Le but : mieux utiliser le potentiel de main-d’œuvre indigène. Cette mesure a-t-elle porté ses fruits ?
Négoce : le rôle de plaque tournante de la Suisse

Négoce : le rôle de plaque tournante de la Suisse

Le commerce de matières premières est souvent associé au travail des enfants, à la destruction de l’environnement et à des conflits violents. La controverse n’est jamais bien loin, comme lors des débats sur l’initiative pour des multinationales responsables, finalement rejetée en votation populaire fin 2020 à la majorité des cantons. Où en est maintenant la mise en œuvre du contre-projet indirect ? Pourquoi les pays riches en ressources sont-ils souvent des pays en développement ? Et comment se fait-il que la Suisse soit l’une des plaques tournantes du négoce mondial de matières premières depuis le milieu du XIXe siècle ?
Le fédéralisme a-t-il atteint ses limites ?

Le fédéralisme a-t-il atteint ses limites ?

La Suisse est un État fédéral : le pouvoir est partagé entre la Confédération, les cantons et les communes. Le fédéralisme permet au pays d’évoluer avec une certaine unité malgré ses quatre langues nationales et ses nombreuses particularités régionales. Un débat a cependant éclaté durant la crise du coronavirus : qui, de la Confédération ou des cantons, est le mieux à même de prendre des mesures efficaces pour faire face à la crise ? La règle de la majorité des cantons a par ailleurs suscité de nouvelles critiques à la suite de la votation sur l’initiative pour des multinationales responsables. Le fédéralisme aurait-t-il atteint ses limites ?