La Vie économique

Plateforme de politique économique

Thématique

Améliorer la transparence de la protection des données

La loi sur la protection des données date de 1992 et, depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. On peut faire ses achats sur Internet, mais aussi y stocker des données personnelles sensibles. Nombreux sont les consommateurs qui les communiquent en échange de rabais ou de services gratuits. Ils sont tout aussi nombreux à ne pas connaître le sort dévolu à de telles informations. C’est pour cette raison que le Conseil fédéral veut réviser la loi sur la protection des données. Il s’agit d’améliorer la protection des personnes concernées et de renforcer leurs droits. Comment les entreprises collectent-elles les données et dans quel but les dépouillent-elles ? Voilà deux points dont il faut améliorer la transparence.

Il faut aussi défendre l’attrait économique de notre pays. L’Union européenne a récemment adopté un nouveau règlement relatif à la protection des données. La Suisse doit en respecter certaines dispositions si elle veut que ses entreprises demeurent compétitives à l’étranger. Le renforcement du niveau de protection a, toutefois, un coût. Une analyse d’impact de la réglementation conclut qu’environ 275 000 entreprises devront mettre la main à la poche.