La Vie économique

Plateforme de politique économique

Thématique

La Banque asiatique d’investis­sement dans les infrastructures se fera avec la Suisse

La Chine a lancé la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB), un établissement qui pourrait concurrencer la Banque mondiale. La Suisse y participera pour plus de 700 millions d’USD. Le Conseil fédéral espère que l’AIIB fera progresser la cause du développement durable en Asie. Les besoins en infrastructures sont, en effet, importants : il faut des routes, des ports, de l’électricité, des réseaux pour téléphones portables et des systèmes d’assainissement. La participation suisse devrait également ouvrir de nouveaux débouchés à nos entreprises.

En juin, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann a signé les statuts fondateurs ; c’est maintenant au Parlement de se prononcer. Comme l’a montré la procédure de consultation qui vient de s’achever, l’initiative est plutôt bien accueillie. Le dossier montre qui se cache derrière l’AIIB, ce qu’il faut retenir des promesses de durabilité et de quelle façon la Banque mondiale devrait réagir.

Afficher plus